top of page

01 Programme de prévention de la maltraitance




IL SUFFIT D’EN PARLER …

Film de prévention des maltraitances sexuelles réalisé par la Compagnie Six Pieds sur Terre et produit par La Cause des Enfants

Un extrait du film Séance 2


En quoi consiste le programme

Le programme de prévention de la maltraitance sexuelle est divisé en quatre séquences d’1h30 chacune, il définit l’agression d’ordre sexuel et enseigne aux enfants âgés de 9 à 10 ans les règles de base d’auto-protection. Le film « Il suffit d’en parler… » et le guide ont été réalisés d’après un programme de prévention développé et expérimenté dans les écoles élémentaires par les membres de la Cause des Enfants depuis 1993, « Mon Corps c’est mon Corps » (Film québécois) avec la compagnie « 6 Pieds Sur Terre ».


Le Film pour enfants Première partie

La première partie enseigne à l’enfant les fondements de l’estime de soi et de la reconnaissance de sa valeur personnelle. Bien assimilées, ces notions lui donnent la base nécessaire pour se protéger. L’apprentissage se fait à l’aide d’une chanson-thème entraînante, de scènes de contacts physiques « agréables » et « désagréables » jouées par des enfants comédiens ou amateurs et d’une discussion vivante. On incite l’enfant à aimer son corps, à en être fier et responsable, de même qu’à reconnaître et à exprimer ce qu’il ressent. Certains touchers sont « agréables » -le corps et le cœur disent « oui » ; d’autres sont blessants ou « désagréables » - le corps et le cœur disent alors « non ». L’enfant apprend qu’il a le droit de dire « non » (même aux adultes) et qu’il doit raconter tout incident à quelqu’un en qui il a confiance.

Deuxième partie

La deuxième partie renforce la compréhension des réactions « agréables » et « désagréables » et enseigne à l’enfant, lorsqu’il rencontre des inconnus, à discerner ce qui est agression d’ordre sexuel de ce qui ne l’est pas. Des exemples l’aident à identifier les situations risquées. On lui apprend à se poser des trois questions simples avant de choisir de répondre « oui » ou « non » à l’invitation d’une personne qu’il ne connaît pas « : « Est-ce que ça me plait ou est-ce que ça ne me plait pas ? – Est-ce que je peux être certain de trouver de l’aide, s’il le faut ? – Est ce que quelqu’un en qui j’ai confiance saura où me trouver, si ça va mal ?

Troisième partie

La troisième partie, s’appuyant sur les notions acquises d’affirmation de soi, de discernement, aborde le thème de l’agression d’ordre sexuel commis par un parent ou un ami de la famille. Les comédiens jouent des scènes où ils simulent les réactions des enfants face à des situations fréquentes d’agressions sexuelles commises par des proches, tandis que les enfants qui de la classe font part de leurs suggestions. Cette partie enseigne à l’enfant à assumer ses responsabilités et l’incite à demander de l’aide jusqu’à ce qu’il en trouve.


A qui s’adresse le programme ?


Aux parents et à leurs enfants


Le programme familial Il suffit d’en parler... informe les parents sur l’agression d’ordre sexuel et les aide à se sentir à l’aise d’en parler avec leurs enfants. La réunion à leur intention comporte un résumé du programme ; des suggestions de consignes élémentaires d’auto-protection à enseigner à leurs enfants ; des indications pour reconnaître l’enfant victime de maltraitance sexuelle ; des conseils sur l’attitude à adopter et la marche à suivre pour lui venir en aide lorsqu’il en a besoin. Un échange peut évoquer les règles de sécurité sur les différents outils multimédias.


Ce qu’en disent les parents


« Votre programme nous renseigne et nous donne des moyens d’agir ; plus important encore, il favorise une attitude plus ouverte et plus compréhensive envers nos enfants. »

« Les parents disent souvent aux enfants de ne pas faire ceci ou cela, sans leur dire pourquoi. Nous avons peur de les effrayer ou nous pensons qu’ils sont trop jeunes pour comprendre. Le programme est conçu pour que l’enfant comprenne. De plus, il est très bien fait. Je vous remercie de nous avoir donné, à mes enfants et à moi, la chance de voir un document d’une telle importance. »


Aux enseignants et à leurs élèves


Le programme institutionnel Il Suffit d’en parler... propose aux enseignants une démarche qui les amène à posséder le sujet et à le présenter adéquatement. Le programme repose sur les dernières données en matière de psychologie du développement et a été conçu en fonction d’objectifs précis visant à aider l’enfant à adopter une attitude positive face à ce qu’il ressent sexuellement.



Comments


bottom of page